Publicités

Steelcox nous parle de son nouvel Album Backstage

 

 

1-Livret-Ext-BACKSTAGE-Finale2-e1548112508311-768x762-e1549056399500-403x400Coucou les amis,

Cette fois ci, mon invité  Rémy Steelcox, m’a donné rendez vous au studio La Canopée qui se trouve à Châtenay-Malabry dans le domaine de Verrières. C’est un lieu qu’il affectionne particulièrement, car l’endroit est idéal.

Lorsqu’on aime faire de la musique, sans regarder sa montre, les lieux sont vraiment propices à la détente musicale.

Après les présentations et surtout après avoir vu ensemble quelques points techniques comme le cadrage de la caméra, le placement de quelques guitares et amplis, la vérification de mes prises de notes, tout était en place pour démarrer cette grande et merveilleuse aventure.

Durant notre déjeuner avec Rémy, nous avons pu poursuivre notre entretien mais cette fois-ci loin de la caméra.

Rémy pourquoi chantes-tu seulement en français ?

Il m’a tout simplement répondu.

– Parce que je suis Français et que je pense en Français et non pas en anglais ! Et puis notre langue n’est t-elle pas agréable pour écrire et la chanter ?

A qui s’adresse ta musique ?


Une analyse a été réalisée et je sais que mon public est composé de 54% d’hommes et 46% de femmes. Ce sont des personnes qui ont les mêmes goûts que moi pour la musique et aiment le sport et l’informatique. Géographiquement, c’est surtout la France, suivie du Brésil, des Etats-Unis, de la Belgique et du Canada.

Et pour terminer, je lui pose la question qui pour moi va devenir la conclusion de notre interview et qui peut-être deviendra la vôtre :

Quelle est ta devise?

– Action réaction ! Et vous ?

Je crois que j’ai passé toute la nuit à visionner les rushs.

Mais lorsqu’une passion vous habite, vous n’avez plus les yeux sur votre montre.

Je remercie Rémy Steelcox de nous avoir consacré du temps, car actuellement il est très occupé à la promotion de son album Backstage sorti tout récemment.

Vous trouverez un lien pour écouter quelques extraits de son album.

Merci de liker si vous avez aimé cette interview.

Bonne écoute.

Bisous bisous

https://www.youtube.com/watch?v=1AMqg0sfUGQ&feature=share

Steelcox https://www.steelcox.com/

La canopée http://lcnp.fr/

Publicités

Marie-Laure de Glam’orchestra et la Glam Family !

image_571886488754437Bonsoir les Amis,

IL était une fois !

Marie-Laure  est une jeune femme, menant de front comme beaucoup de maman, l’éducation de ses trois enfants ainsi que la gestion de sa société, Glam’orchestra et tout ce qui s’y implique, comptabilité, déclarations, l’administratif ainsi que l’organisation des plannings de ses musiciens et chanteurs; sans oublier, ce qui n’est pas des moindres, ses rendez-vous clients, qui sont bien souvent de futurs jeunes mariés.

Petit retour arrière.

Après avoir fait des études de commerce, elle rentre dans le milieu bancaire, mais c’est sans compter sa passion qu’elle a depuis toujours le chant, que tous les week-ends elle rejoint un groupe de musiciens dont elle fait partie. La scène, le live est ce qu’elle préfère.

Si je vous dis qu’elle a épousé un guitariste, êtes vous étonnés ?

A son tour, lors de la naissance de son dernier enfant, elle prend un congé parental.  Elle  décide  à ce moment de se lancer dans la création de son propre groupe (il ne s’agit au départ que de réunir une bande de copains) mais sans vraiment y songer, la mayonnaise prend et devant tant de propositions, elle ne reprend son travail qu’à mi-temps, jusqu’à quitter définitivement, son emploi à la banque. Le concept de son orchestre plaît !

Aujourd’hui Glam’orchestra est une société de 50 personnes intermittentes du spectacle, spécialisée dans l’événementiel privé à savoir : les Mariages principalement et concerts privés, n’oublions pas le bal du 14 juillet !

Marie-Laure a une adoration sans fin pour les Mariages, et se donne à fond, pour que les futurs mariés puissent être comblés le jour J. Entre temps, ils auront souvent passé des mois à chercher le restaurant idéal, la robe, l’église, les fleurs, la voiture, les faire parts. Mais ce qui les tient à coeur, c’est d’avoir une ambiance du tonnerre, car il n’y a rien de plus triste qu’un mariage, où l’on s’ennuie à mourir !

Après avoir rencontré les futurs mariés et avoir fait le point sur le style musical, l’ambiance désirée, le nombre d’invités, le lieu, s’ il s’agit soit d’une cérémonie laïque ou religieuse,  si un feu d’artifice est tiré ? Beaucoup de questions posées mais qui seront très importantes pour Marie-Laure. C’est à partir de leur répertoire comportant plus de 400 chansons, qu’elle devra créer une playliste personnalisée  à la demande des clients.

Cette playliste, sera définie en fonction d’une formule au préalable choisie. Eh oui, il y en a pour tous les goûts, cela va de l’ambiance acoustique, piano voix, ou bien guitare voix, jusqu’à l’orchestre avec sa section de cuivres.

Pour que la soirée soit réussie, Marie-Laure aura à cœur de réunir les personnes aimant se retrouver ensemble sur scène. Quant à son époux en plus de son entreprise qu’il doit lui même gérer, il devra  non seulement être présent, comme guitariste, mais devra également s’occuper de toute la partie technique ! Car c’est sans compter  la mise en place de la régie lumières, régie-son, régie-vidéo, régie retour.

Chez Glam vous avez un large panel de voix,  pas moins de 10 chanteurs pour nous faire revivre  pléthore d’artistes comme Beyonce,  Bruno Mars, Whitney Houston, Justin Bieber,  Madonna. N’oublions pas nos chanteurs français, comme Johnny Hallyday, J J Goldman, Edith Piaf, toutes les personnes travaillant pour Glam auront chacune une couleur vocale. Attention, elles n’essaieront pas d’imiter, mais d’interpréter  au mieux le temps d’une soirée vos chansons préférées.

C’est donc l’aventure d’un couple réunit par une passion commune  qu’est la musique ainsi que la création de leur Société Glam’orchestra. Je ne suis pas voyante, mais il y aura toujours des mariages ! et peut-être d’autres projets !

Vous vous doutez bien, que si j’ai commencé par il était une fois, c’est qu’il s’agit d’une très belle histoire et qui sait, Marie-Laure a peut-être encore des tas de projets, mais ça, on le sera peut-être la prochaine fois !

Ah j’oubliais, sa devise : Le bonheur c’est une décision ! et vous qu’en pensez-vous ?

Je remercie Marie-Laure, de m’avoir permis, de réaliser cet interview. J’ai apprécié  son enthousiasme, son sourire, sa gentillesse. Si au 14 juillet je me trouve sur Paris, il est certain que j’aurai beaucoup de plaisir à écouter, voir et même danser avec la Glam Family.

Bisous, bisous

Film tourné au Pullman Paris la Défense le 14 février 2019

Je remercie vivement Caroline Dhôtel, coach vocal, qui m’a fait connaître Marie-Laure,

https://www.accorhotels.com/fr/hotel-3013-pullman-paris-la-defense/index.shtml#origin=pullman

https://www.mariages.net/musique-mariage/glam-orchestra–e120261

http://www.coachchant.com/#Accueil_coachchant_com_.B

http://www.studiodesvarietes.org/rencontres/David-Feron.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la rencontre de l’Imitateur Transformiste Bruno Sandro

bruno sandro                                                                          bruno

Bonjour les Amis,

Connaissez-vous Bruno Sandro ?

Lorsque j’ai commencé les indiscrétions de Faustine en juillet 2018, j’avais décidé d’interviewer des  personnes passionnées.

Mais passionnées par quoi ? Il y a tellement de possibilité, que de s’évader soit à travers le chant, la musique, la magie, la cuisine, les voyages, la peinture, l’écriture …

Sachez que je suis loin d’être  déçue car c’est un réel plaisir d’aller à la rencontre de ces artistes. Pourquoi je les appelle Artistes,  pour moi ils sont des saltimbanques d’une passion qu’ils vivent en dehors d’une vie dite normalisée. Enfin ceci est un long débat et si je regarde dans wikipédia voici ce qu’il y a d’écrit :

Un artiste est un individu faisant une oeuvre, cultivant ou maîtrisant un art, un savoir, une technique, et ont en remarque ,entre autres, leur créativité.

Quoiqu’ il en soit, ils vous donnent énormément, vous font partager ce qui les rend si fragiles si tendres et avec tellement d’humilité !!

Une chose est sûre, depuis ce début d ‘aventure, je me nourrie de leurs expériences, si fortes et enrichissantes.

Début  juillet  en surfant sur le net, je me suis retrouvée en train de visionner une vidéo qui m’a  complètement bluffée Bruno Sandro, comment pouvait-il se transformer tant par sa physionomie que vocalement ?

Ni une ni deux, j’étais emballée, j’ai donc envoyé un mail à Bruno Sandro.  Mais allait-il me répondre ? Après tout étant carrément inconnue.

Mais il m’a très gentiment répondu, et nous avons convenu de nous rencontrer, lorsque je descendrai sur Bayonne.

Nous nous sommes donc rencontrés ce 26 décembre au P’ti Bistro restaurant  le long de la Nive à Bayonne

Afin que l’ interview soit parfaite, j’ai voulu me munir d’un micro sennheiser pour atténuer les bruits  environnants !

Vous allez voir que vu l’endroit ou je me suis rendue qui était vide à 17H30, enfin de  compte, à 18H, tout Bayonne y était.

Certes, l’endroit est très chaleureux, je vous le recommande vivement,  sauf que mes prises de vidéos, ne seront pas excellentes !! et je m’en excuse auprès de Bruno Sandro et de mes lecteurs.

Bruno Sandro est un  garçon vraiment charmant, avec un accent du Sud ouest de la France.  J’adore cette région, la fête est toujours présente, le décor mer  montagne est magnifique.

J’avais tellement de questions à lui poser qu’en fin de compte Bruno Sandro  m’a devancée, et a presque répondu à toutes mes questions, comme si il lisait dans mes pensées ! bizarre non ? est-il devin ?

A quel moment a t’il eu envie d’imiter les personnes

Comment travaille t’il ?

Quel est la marque de son micro ?

Fait-il souvent des vocalises,?

Quels ont été ses professeurs ?

Comment en est-il arrivé à devenir transformiste ?

Combien de temps met-il pour peaufiner ses personnages ?

Combien de personnages  réalise t’il ?

Quel est le prochain artiste qu’il a envie d’imiter ?

Enfin, vous l’aurez compris, j’avais des tonnes de questions,

j’espère qu’à travers cette vidéo, vous aurez quelques réponses

Je vous remercie d’avance, et vous souhaite une bonne et heureuse Année 2019, je  vous invite vivement à connaître cet artiste qui durant son show vous fera  partager sa passion et son don.

Bisous, bisous

je remercie le P’ti Bistrot de Bayonne pour nous avoir permis de réaliser cette interview

http://www.manumartin.com/brunosandro/

http://laurentdournelle.e-monsite.com/

https://www.lesartisansdelavoix.com/

http://corps-et-graffik.com/presentation/

http://www.bernardbecker.fr/

http://garden-palace.com/spectacle-cabaret-music-hall-clermont-ferrand-auvergne-63

https://www.facebook.com/Au-Pti-Bistro-354272495019294/

Bisous bisous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Dhotel nous parle de sa passion  » Le Chant »

coatchantBonjour les Amis,

Il est vrai que pour moi rencontrer Caroline Dhotel était une évidence.

Interviewer mon coach vocal déjà célèbre, ne serait-ce que par son nom me donnait des ailes.

Lorsque j’ai ouvert la porte du boudoir, j’ai eu un instant d’hésitation. Etais-je bien chez Caroline ?

Une Ambiance cocooning m’attendait !

Le ton était donné, Inspirer Expirer Souffler

Caroline m’ouvre la porte, avec son joli sourire,  toujours très élégante et d’une grande simplicité

Son studio est à son image, très chaleureux.

Au dessus du piano  une grande glace  aura la lourde tâche de refléter nos imperfections, nos mimiques, notre bouche.

En ce qui me concerne, j’ai mis quelque temps pour apprivoiser ce miroir qui, il faut le dire, n’était pas mon ami. A chaque fois j’évaluais  mon apparence,  aussi lorsque caroline me montrait un excercice, comme par exemple sentir mon   abdomen se gonfler, je trouvais que le mien devenait un gros pneu, il y a aussi ce micro vintage, que je n’arrêtais pas de regarder. Je m’imaginais une grande chanteuse de Jazz.

Enfin, une fois passé en revue toute la décoration,  je me suis installée confortablement sur un fauteuil qui m’invitait non pas à interviewer Caroline, mais à me laisser aller à quelques confidences !

Et c’est ainsi que débutait ma toute première interview.

Bisous bisous

Je remercie vivement Caroline qui m à permis le temps d’un après midi de réaliser un rêve.

%d blogueurs aiment cette page :