Publicités

Claudine nous présente Clotilde

Bonsoir les Amis,

Connaissez-vous beaucoup de nouveaux Auteurs qui en moins de 6 mois réussissent à faire éditer un deuxième livre ?

Vous me direz, facile ! Il s’agit certainement de la suite de rendez-vous manqués. Et bien non !

Claudine Couppé, nous embarque dans un tout autre domaine,

LA CUISINE

Tout au long de la soirée, en discutant avec ses lecteurs, en passant par Florence (qui s’occupe de la relecture) ainsi que  Philippe et Patricia.

Je leur demandais,

Comment avaient-ils abordé ce tout nouvel auteur ?
Etaient-ils vite rentrés dans l’intrigue ?
Avaient-ils retrouvé Claudine dans la description de certains de ses personnages ?

Enfin vous l’aurez compris, beaucoup d’interrogations, mais suivies de réponses très flateuses envers Claudine.

Donc ce samedi 26 janvier, nous étions tous réunis, aux Turbulentes, restaurant situé dans le 15ème arrondissement de Paris, afin de faire honneur à Claudine pour la sortie de son deuxième livre, et croyez moi,  mon petit doigt me dit qu’il y en a certainement un autre en préparation mais chut ! !

Bien assez parlé, Je vous laisse visionner, ce petit reportage, qui je l’espère, vous aura permis de découvrir un peu plus l ‘Auteure.
A très vite,

Bisous, bisous

Musique proposée par La Musique Libre
Fredji – Happy Life : https://youtu.be/XDW4sWXF8S4
Fredji : https://soundcloud.com/fredjimusic

http://encrerouge.fr/nos-auteurs/

https://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0%211&Search=CLOTILDEA+PETITE+CUISINIERE+OU+LA+BATARDE&sft=1&sa=0

Publicités

Claudine Couppé nous dédicace Rendez-vous manqués

Bonsoir les Amis,

Aujourd’hui, ce fut une superbe journée d’ automne très ensoleillée.

De plus une année pour moi venait de se rajouter. Mais ce n’était pas bien grave, ce serait ma journée au moins jusqu’à 19h, heure à laquelle j’arrivais aux turbulentes pour l’interview de Claudine Couppé.

Tous ses amis étaient présents,  nous voulions  avoir notre dédicace et  repartir avec ce roman qui avait déjà plu à beaucoup de ses nouveaux lecteurs.

Lorsque je suis arrivée, Claudine était très entourée par ses nouveaux lecteurs qui la sollicitaient  afin d’immortaliser  cet instant spécial. Ils désiraient recueillir, en avant-première, quelques indices sur son futur  roman.

La dédicace eu lieu dans ce restaurant très parisien, situé  dans le 15ème,  tenu par ses frères. Une grande et belle fratrie,  les couppé, présents sur tous les fronts.

Ses enfants Sara  Lisa et Grégory  présents durant toute l’écriture de son livre,  nous diront que c’était une évidence… Toute petite, Claudine se rendait déjà à la librairie de sa maman, elle l’attendait le nez dans les bouquins, et c’est ainsi, que Jeanine sa maman la guidera dans ses choix et lui fera découvrir bon nombre d’auteurs. Mais il aura fallu quelques années, avant que Claudine, en fasse sa principale activité.  Auparavant, le métier de maman et la création de sa marque Misia ne lui laissait que peu de temps.

Claudine n’a pas de préférence, elle peut se mettre à n’importe quel moment  de la journée devant son bureau. Ce qui est certain,  elle fourmille d’idées, et passe de longues heures  connectée à son PC, sur un fond de guitare joué par William.

Ecrire demande beaucoup d’heures de calme, de réflexion, pour acquérir une plénitude totale.

William, impatient, attendra le lendemain matin les suites du feuilleton littéraire.

Une fois rentrée,  partagée par l’ envie de dévorer ce livre, je m’installe devant mon ordinateur, mon  livre dédicacé à ma droite, mon iPhone à ma gauche.

Choix cornélien, par quoi vais-je commencer ?

Et c’est ainsi que J’ai passé ma nuit en compagnie d’ Adèle et Gala. Inutile de me demander  si j’ai aimé !

Dans une interview , j’ai relevé cette phrase :

L’Ecriture est un territoire de liberté immense et absolue.

Et vous qu’en pensez-vous ?

On dit souvent, que parfois, le fait de chanter, ou de jouer une pièce de théâtre, c’est se mettre à nu. Mais écrire ! n’est-il pas ? un exercice tout aussi périlleux, ou la critique est facile, mais de vous à moi, je peux dire, que n’importe quel artiste sera toujours confronté aux regards de celui qui se dit spécialiste.

https://www.youtube.com/watch?v=uDqPGhQQJCk&feature=share

A quand un groupe de lecture pour Rendez-vous.

Bisous,bisous

Ne manquons pas notre Rendez-vous !

claudine couppéBonsoir les Amis,

Eh oui, ça approche, d’ici quelques jours,  Claudine couppé alias Misia Rêve, va nous recevoir pour une séance de dédicaces aux Turbulentes.

« Rendez-vous manqués »

Ce sera pour moi, l’occasion de réaliser pour vous, une vidéo ou elle nous donnera ses  premières impressions.

Nous lui souhaitons une très longue vie d’écrivaine, à jeudi !

Bisous, bisous

L’actualité de Misia rêve

946220_562212867156924_34005135_n
Claudine Créatrice de Misia rêve

Bonsoir les amis,

J’attendais avec impatience ma rencontre avec Misia Rêve.

Qui est elle ? Et que fait-elle ?

C’est une Artiste dans l’âme, tout ce qu’elle entreprend se réalise avec succès !

Quelle belle rencontre ! Une personne comme je les aime : VRAIE, elle dit ce qu’elle pense, ce qu’elle ressent, du reste son bien être passe par son intégrité.

On a souvent beaucoup de préjugés et de doutes mais,  étant un peu moins jeune ?

Pouvons-nous nous le permettre ? Sans pour autant vexer Pierre Paul Jacques ?

J’ai connu Claudine lorsqu’elle créait des tee-shirts. D’ailleurs vous avez certainement vu quelques stars du petit écran porter ses créations qui représentaient de jolis visages de femmes aux grands yeux et aux cheveux souvent noirs et aux pommettes montantes, à la bouche en forme de cœur. Par la suite, ces visages sont apparus sur les cahiers Clairefontaine et l’ouverture de sa boutique rue du bac devenait une évidence où Claudine nous proposait toute sorte de petite maroquinerie : sacs à main, trousses de voyage, porte-monnaie, etc. …

Avec William, l’homme enfourchant sa Harley et jouant de la guitare, eh oui lui aussi a non pas une passion mais 2, le couple gère MISIA REVE, pendant que l’un joue les commerciaux et que l’autre crée.

Donc, je retrouve Claudine qui me parle de son actualité. Et là, j’apprends avec surprise qu’elle a aussi depuis une autre passion. J’apprends, en plus d’une exposition au Japon où près de 70% de ses tableaux exposés se sont vendus, l’existence de son premier roman.

« Rvs manqués » va sortir le 28 septembre 2018 aux éditions NUM. Je profite donc de l’occasion pour noter cet événement sur mon agenda car il serait pour moi impensable de rater la dédicace de son premier roman … au restaurant les Turbulentes.

Lors de notre entretien, j’ai été tentée de lui poser quelques questions sur sa vie de femme. Comment la vit-on après 50 ans ?

Sa réponse est catégorique :

– Ma vie est encore mieux qu’avant dit-elle, plus d’obligations, ne serait-ce que pour l’éducation de nos enfants, car maintenant ils vivent leur vie, et moi je la vis à 1000%. Je suis devenue depuis égoïste, je ne fais que ce qui me plaît.

– Mais au fait pourquoi MISIA ?

– Misia Sert était une femme libre et moderne du début du siècle dernier. Elle a lancé Coco Chanel et fut l’égérie de Cocteau et de beaucoup d’autres artistes.

 – Et vous ? Comment vous voyez-vous après 50 ans ? Auriez-vous l’envie d’avoir envie, de concrétiser vos rêves ? Ou bien pensez-vous qu’après une vie bien remplie, vous n’avez qu’un seul souhait : ne rien faire ?

Sur ce, je vais vous laisser, sur la devise de Claudine :

Il y a toujours une porte qui s’ouvre !

Bonne lecture et prenez soin de vous.

Merci de liker si vous avez aimé.

Vous trouverez quelques liens que je vous invite à visionner.

https://www.facebook.com/www.misia.net/

http://www.lesturbulentes.fr/

Bisous bisous Continue reading « L’actualité de Misia rêve »

%d blogueurs aiment cette page :